Actualités Biographie Carrière Presse Photos Multimédia Contact
 

Rien à l'horaire présentement


Facebook   Wikipédia
Une distribution de choix retenue pour Étoile filante

Pierre Curzi, Dan Bigras, Claude Legault, Serge Postigo et Maxime Denommée figurent sur la longue liste de comédiens qui donnent la réplique aux quatre personnages qu’incarne Claudine Mercier dans la comédie Étoile filante. Même Guy A. Lepage et Denys Arcand y ont chacun un petit rôle.

D’autres noms ? Louise Turcot, Martine Francke, Luc Senay, Catherine Trudeau, Joe Bocan, Martin Petit, Pierrette Robitaille, Sylvie Léonard, Huguette Oligny, Ghyslain Tremblay, Benoît Girard, Herby Moreau (dans son propre rôle).

« Bref, presque tout le bottin de l’Union des artistes », faisait remarquer à la blague, jeudi passé, la productrice du film, Denise Robert.

Étoile filante, premier film d’Yves Desgagnés à titre de réalisateur, est en tournage depuis environ un mois à Montréal. Scénarisée par Émile Gaudreault (Nuit de noces, Mambo Italiano), avec l’aide de Martin Forget, Benoît Pelletier et Daniel Thibault, la comédie s’inspire du phénomène de la téléréalité.

Pour cette première expérience au cinéma, l’humoriste Claudine Mercier campe rien de moins que les quatre personnages principaux : Mimi, Cat, Daphnée et Manon, quatre jeunes femmes finalistes au concours Idole instantanée. Le slogan de l’émission : « Devenez superstar en 24 heures ! »

Pierre Curzi et Louise Turcot incarnent les parents d’une des candidates. Maxime Denommée et Serge Postigo jouent respectivement l’animateur et le régisseur de l’émission, tandis que Dan Bigras prête ses traits au chum d’une des candidates. Guy A. Lepage et Sylvie Léonard campent (tiens, tiens) un couple. Et Denys Arcand ?

« Il joue un propriétaire de bar », dit en rigolant son épouse et productrice, Denise Robert.

Téléréalité

C’est Émile Gaudreault et Yves Dion, vice-président aux Films Équinoxe (qui distribuera le film), qui ont eu l’idée d’Étoile filante. M. Dion souhaitait depuis longtemps produire une version féminine de la comédie à succès Cruising bar. C’est Émile Gaudreault qui a eu l’idée de transposer le concept à la téléréalité.

Quant au choix de Claudine Mercier pour incarner les multiples rôles, il s’est imposé tout de suite.

« Ça fait longtemps que je suis sa carrière et j’étais convaincu que c’était elle que ça nous prenait pour le film, raconte Yves Dion. Elle joue la comédie, chante et change constamment de personnage. J’ai emmené Émile (Gaudreault) voir son spectacle et il a tout de suite eu le coup de foudre. »

Étoile filante est en tournage à Montréal jusqu’en septembre. Le film, qui bénéficie d’un budget de six millions de dollars, sortira en salle début décembre sur plus de cent écrans. Le producteur et le distributeur envisagent même une carrière internationale par la suite.

Le Journal de Montréal publiera un reportage complet sur le tournage du film, ainsi que des photos de Claudine Mercier dans la peau de ses quatre personnages, dans le cahier Week-end de samedi.


Auteur: Journal de Montréal
Copyright © 2001-2014 Arania De Tharyas. Tous droits réservés.