Actualités Biographie Carrière Presse Photos Multimédia Contact
 

Rien à l'horaire présentement


Facebook   Wikipédia
Silence, on tourne à L’Île-Bizard

Une émission de la nouvelle série «À vos marteaux» a été tournée dans une maison de L’Île-Bizard, le 23 novembre dernier. Chacune des dix émissions animées par Serge Postigo, a pour point de départ une antiquité ou un objet ancien.

«À vos marteaux» prendra l’affiche à compter du 16 janvier 2007, sur les ondes d’Historia. La neuvième émission a été tournée chez Guy et Suzanne, dans leur domicile de L’Île-Bizard. À partir d’une commode néo-classique qui leur appartient, l’équipe d’«À vos marteaux» a rénové leur chambre à coucher. Il faudra attendre encore quelques mois pour que les téléspectateurs puissent contempler le fruit du travail des experts et connaître la réaction des propriétaires.

Antiquités

«C’est une émission à la fois de rénovation et de décoration», précise la réalisatrice Marie Nadeau. Cette nouvelle série a également une dimension historique puisqu’elle prend comme point de départ un objet ancien. L’histoire de ce dernier ainsi que le contexte social dans lequel il a été créé seront discutés au cours de l’heure. «C’est une véritable rencontre entre un néophyte et un expert», explique Serge Postigo qui durant l’émission s’entretiendra à plusieurs reprises avec l’expert Kenneth Meany. L’animateur, lui-même féru de rénovation, admet avoir beaucoup à apprendre en ce qui concerne les antiquités et les objets anciens.

Petits moyens

Le grand défi de chaque émission est d’effectuer les travaux en une seule journée avec une somme de 1500 dollars. «Nous voulons montrer aux gens que ce qui compte avant tout, ce sont les idées», explique la réalisatrice. Bien qu’elle soit centrée sur des objets rares, la nouvelle série ne se veut pas élitiste, mais véritablement à la portée de tous. L’expert Ken, qui donnera des trucs pour devenir bon acheteur d’antiquités, expliquera à maintes reprises que ce n’est pas le pouvoir mercantile de l’objet qui est le plus important, mais l’attachement que les propriétaires lui portent et sa fonction dans la maison.

Plusieurs intéressés

Lors d’une demande de candidatures qui a eu lieu l’été dernier, de nombreux téléspectateurs ont soumis une antiquité ou un objet ancien pour participer à la nouvelle série. Seulement dix ont été choisis, puisque la série ne comporte que dix émissions pour le moment. En plus de la commode des Guy et Suzanne, les téléspectateurs pourront voir durant la série des pièces de maison se rénover en fonction de l’époque d’objets originaux tels que des appareils photos anciens, une vieille baignoire et même une pompe à essence.

Pour sélectionner les participants, l’équipe d’«À vos marteaux» a dû, en plus d’évaluer l’originalité et le pouvoir évocateur de l’objet soumis, prendre en considération la pièce à rénover. «Certains endroits étaient en trop mauvais état», explique Marie Nadeau. La réalisatrice ajoute avec fierté que les émissions ont fait appel à plusieurs maîtres-artisans tels un forgeron, un émailleur, un lettreur et un verrier. Toutes les émissions ont été tournées dans un rayon de 45 km de Montréal.


Source: Citesnouvelles.com - Auteur: Marie-Claude Simard
Copyright © 2001-2014 Arania De Tharyas. Tous droits réservés.