Actualités Biographie Carrière Presse Photos Multimédia Contact
 

Rien à l'horaire présentement


Facebook   Wikipédia
Toute une surprise pour les 80 ans de Denise Filiatrault

C’est toute une fête que lui réservaient ses amis au Théâtre du Rideau vert hier. Denise Filiatrault, 80 ans, qui déteste pleurer devant public, n’a pu retenir ses larmes.

Denise Filiatrault est arrivée dans une longue limousine noire, entourée de son petit-fils Mathieu (fils de Sophie) et de sa fille Danièle. Immédiatement, plusieurs photographes se sont emmenés vers elle. Il pleuvait, il ventait dehors. Sa longue écharpe saumon et ses cheveux dans le vent, Denise souriait, visiblement déstabilisée.

Après un souper intime au restaurant, ses filles avaient inventé un prétexte pour l’emmener au Théâtre du Rideau Vert, où 200 admirateurs et amis l’attendaient. À son entrée dans le hall, tous ont fortement applaudit la grande dame.

«Ça n’a pas de bon sens! répétait Denise. Ça n’a pas de bon sens!» réalisant la fête énorme qu’on lui avait organisée pour son 80e anniversaire.

Beaucoup d’amour

«Je ne peux pas le croire, 80 ans, a confié Dominique Michel, sa complice de toujours qui se remet à peine d’un cancer. Je lui souhaite la santé. Je lui souhaite de rire. Je l’aime beaucoup, c’est formidable qu’on soit toutes les deux là, à 80 et 78 ans.»

«On ne s’emmerde jamais avec Denise. Elle est un cyclone dans lequel on aime se laisser emporter», a mentionné Michel Côté avant d’ajouter qu’il avait rencontré sa femme Véronique Leflaguais grâce à Denise, à son petit resto, 38 ans plus tôt.

«Je l’aime profondément, a mentionné Michel Tremblay qui l’a rencontrée pour la première fois le 4 mars 1968 lors d’une lecture des Belles-Soeurs. Elle est une leçon d’énergie et de volonté pour nous tous. Même si elle dit que son corps est fatigué, nous on sait qu’elle va continuer quand même.»

«Avoir 80 ans, ce n’est pas banal, a déclaré sa fille Sophie Lorain. Je suis extrêmement contente pour elle, elle est aimée et respectée. Beaucoup de gens sont ici pour elle ce soir, alors que d’autres sont oubliés facilement.»

Ils étaient nombreux à s’être déplacé pour les 80 ans de leur amie Denise: Guy Fournier, Andrée Lachapelle, Gilbert Sicotte, René Simard, Martin Drainville, Julie Snyder, Janine Sutto, Sonia Vachon, Éric Salvail, Alain Zouvi, Jocelyne Cazin, Louise Marleau, pour ne nommer que ceux-là.

Un spectacle efficace

Après une série d’accolades et de voeux, Denise et ses amis se sont installés dans la salle du théâtre où un spectacle vif, efficace et expéditif, comme elle les aime, l’attendait.

Le petit-fils de Denise a d’abord offert ses voeux: «Bonne fête, Mamie. Je t’aime», a déclaré le jeune homme sur vidéo. A suivi un courte biographie de Denise Filiatrault qui mettait en évidence quelques traits de caractère, dont sa persévérance et sa légendaire impatience.

Ont défilé sur scène quelques-uns des meilleurs numéros des pièces musicales que la directrice du Rideau vert a monté au cours de sa carrière. On a entre autres vu Luc Guérin dans Cabaret et Serge Postigo dans Neuf.

«À 42 ans, a dit ce dernier sur scène s’adressant à Denise, j’en suis aux balbutiements comme metteur en scène. Tu m’as appris que ce travail, on le fait pour les gens assis dans la salle. Je n’oublierai jamais ce que tu as fais pour moi. Je t’aime et merci.»


S’est aussi pointé sur scène, Martin Drainville, très comique, qui s’est dit déçu que Denise ne l’ait jamais chicané, elle qui chicane tous ceux... qu’elle aime.

Également au programme, des numéros très réussis de Sweet Charity et Un Violon sur le toit, avec Martin Larocque et Linda Sorgini et les danseurs de la pièce. Normand Brathwaite et Michel Tremblay avaient aussi été mandatés pour monter sur scène.

C’était une vraie fête hier pour Denise Filiatrault qui a même eu droit à plusieurs cadeaux.

Tout le monde avait pris soin de bien éteindre son cellulaire. «Sous peine que Denise vienne les détruire!» avait-on avisé.


Source: Journal de Montréal - Auteur: Agnès Gaudet

Copyright © 2001-2014 Arania De Tharyas. Tous droits réservés.