Actualités Biographie Carrière Presse Photos Multimédia Contact
 

Rien à l'horaire présentement


Facebook   Wikipédia
Un mot sur... Serge Postigo.

On parle beaucoup de lui en ce moment. À cause de son MétroStar oui, mais à cause surtout de 4 et demi, le meilleur certainement des téléromans diffusés à la SRC; et ailleurs. Le meilleur pour toutes sortes de raisons: une écriture éveillée, un langage ancré dans la réalité, une fraîcheur et une dose d'humour jamais trop appuyées, des personnages que les auteurs Lussier et Poirier ont su rendre attachants et une qualité d'interprétation.

Je voudrais juste filer un message à Postigo qui quitte l'émission. Son personnage de François Dion va me manquer. À moi et à d'autres aussi. J'appréciais tout particulièrement la liberté qu'il a su lui inculquer.

Et pendant que j'y suis, un message aussi à Radio-Canada et à ses lumineux patrons qui n'ont pas voulu sortir leur fric et lui verser un salaire équitable, voir équivalent au moins à celui de ses camarades. Vous venez de faire une bêtise. Parce que ce personnage d'abord secondaire, grâce à l'interprétation de Postigo, a pris au fil du temps une importance de premier plan. Un peu comme il y a quelques années Gilbert Sicotte avait réussi à faire de Jean-Paul Belleau une figure incontournable de la télé. Lui couper les ailes aujourd'hui, c'est de la connerie. C'est à se demander si les dirigeants de cette boite écoutent de temps en temps leur propre télévision.


Source: Journal de Montréal - Auteur: Franco Nuovo
Copyright © 2001-2014 Arania De Tharyas. Tous droits réservés.